L’ergonomie est un thème de plus en plus récurrent au sein des entreprises, tant chez les employés que chez les employeurs. Et cela n’a pas rien d’étonnant, car, d’un point de vue ergonomique, le danger se trouve dans ce que l’on ne voit pas, avec parfois de lourdes conséquences. D’ailleurs, près de la moitié des travailleurs se plaignent de douleurs physiques, notamment au dos, et le nombre d’absences de longue durée ne fait qu’augmenter. Envie de savoir quelles sont vos connaissances en la matière ? Apprenez tout ce que vous devez savoir sur le sujet en consultant notre page consacrée à l’ergonomie au travail !

Découvrez tous les articles sur « L’ergonomie sur le lieu de travail »

Ou découvrez notre gamme

L’ergonomie, petit mot d’explication

L’ergonomie, c’est la façon la plus facile, la plus sécurisée et la plus saine d’exercer une activité. Chaque stratégie ergonomique d’une entreprise tend vers un même objectif : adapter les tâches planifiées et l’environnement de travail aux capacités des personnes auxquelles elles sont attribuées.

Lorsqu’on parle d’ergonomie, on évoque généralement des principes fondamentaux. Mais l’ergonomie, ce sont également des outils, comme l’indispensable tournevis ou chaise de bureau ergonomiques. Il s’agit également d’une science en constante évolution, qui prend à l’heure actuelle de nombreux facteurs en compte, tels que l’environnement de l’entreprise – et à juste titre !

L’importance de l’ergonomie

Vous pensiez qu’investir dans l’ergonomie coûtait cher ? C’est tout le contraire. Prodiguer de bons conseils et fournir du matériel ergonomique est essentiel à la bonne santé de vos collaborateurs. Outre l’amélioration de la productivité, l’ergonomie permettra également de réduire l’état de fatigue des employés, ce qui est tout bénéfice pour vous. Vous pouvez compter sur nous pour obtenir les informations essentielles en matière d’ergonomie, car une chose est sûre : l’investissement que vous ferez en vaut vraiment la peine !

Ergonomie au bureau

Envie de tout savoir sur l’ergonomie au bureau ? Heureusement pour vous, nous avons rassemblé toutes les informations dont vous avez besoin, notamment sur les équipements nécessaires. Suivez le guide !

Ergonomie op kantoor

Douleur au dos et au cou

Nous avons tous un collègue de bureau qui se plaint de douleurs au dos (généralement, dans le bas du dos) et au cou. Une étude a d’ailleurs démontré qu’ils seraient nombreux à souffrir de mal de dos puisque cette douleur représente près de 88 % des troubles physiques liés au travail. Votre profession demande que vous soyez assis des heures durant face à votre écran ? Votre mauvaise position assise ou votre chaise mal réglée peut en effet avoir de sévères conséquences. Il n’est donc pas étonnant de constater une augmentation des DBNE, à savoir les douleurs au bras, à la nuque et à l’épaule. Heureusement que des solutions existent !

Chaise de bureau ergonomique et assise idéale

Pour éviter très facilement les douleurs au dos et au cou, vous pouvez commencer par acheter une chaise de bureau ergonomique et la régler correctement. Vous êtes ainsi certain de tenir une bonne position assise tout au long de la journée.

Un autre point extrêmement important est de choisir le parfait bureau, idéalement un modèle dont vous pouvez régler la hauteur.

Réhausseur d’écran réglable et repose-pieds pour le bureau

Outre une chaise ergonomique, vous pouvez également équiper votre bureau d’une série d’accessoires intéressants pour améliorer son ergonomie, notamment :

  • une souris ergonomique ;
  • un réhausseur d’écran ;
  • et un repose-pieds à placer sous votre bureau qui vous garantira une position assise idéale.

Certes, nous vous conseillons toutes sortes d’éléments pour prendre soin de votre assise, mais cela ne veut pas pour autant dire que vous devez rester sur votre chaise toute la journée. À l’heure actuelle, rester assis est considéré aussi nocif pour la santé que la cigarette. Pensez donc à changer régulièrement votre position de travail assise vers une position debout. Vous permettez ainsi à votre corps de se reposer et évitez d’attraper des crampes.

Bruit au bureau

Les entreprises optent de plus en plus souvent pour des bureaux ouverts, notamment parce qu’ils encouragent les interactions. Mais l’absence de séparation augmente les nuisances sonores, notamment lorsque vos collaborateurs aiment travailler avec un fond sonore ou passent des coups de fil à longueur de journée. Ces nuisances sonores peuvent vite devenir inconfortables pour de nombreux employés. Pour limiter les problèmes liés au bruit, et par conséquent améliorer la concentration, vous pouvez prendre les mesures suivantes :

  • Proposez des
  • Installez des cloisons
  • Privilégiez les armoires acoustiques à fermeture silencieuse.
  • Installez des panneaux acoustiques.
  • Prévoyez des « concentration booths».

Essayez également de prendre le pli de vous isoler pour organiser vos réunions. De cette manière, vous évitez de perturber vos autres collègues concentrés sur leur travail.

Éclairage au bureau : plus important que vous ne pensez

Outre le bruit, d’autres facteurs perturbateurs  peuvent nuire à l’ergonomie sur le lieu de travail, tels l’absence d’éclairage adéquat. Grâce à des lampes réglables, vous pouvez adapter certes la visibilité dans vos bureaux, mais également optimiser la concentration et le confort de vos employés. Ceux-ci se sentiront en effet mieux dans leur peau et moins fatigués.

Pour que le choix de votre éclairage dans vos bureaux soit le plus optimal, voici quelques points auxquels vous devez faire attention :

  • L’éclairage doit être adapté au travail effectué (les lumières au plafond forment l’éclairage de base, mais pensez également à rajouter des lampes de bureau et des lampadaires pour l’ambiance).
  • Une lumière chaude et jaunâtre convient plutôt pour le coin café et la réception.

Une lumière froide et bleutée est plus appropriée pour éclairer les bureaux.

Ergonomie dans l’entrepôt

Même s’il est bien connu que le travail en entrepôt est particulièrement éprouvant sur le plan physique, il ne s’agit pas d’une raison valable pour que votre corps subisse le contrecoup de ces nombreux efforts. Des solutions pour soulager le travail existent bel et bien, du moins si vous prêtez suffisamment attention à l’ergonomie de l’entrepôt. Lisez ici les points essentiels.

Ergonomie in het magazijn

Normes relatives à la manutention physique

La législation belge ne définit aucune exigence spécifique de charge physique en ce qui concerne le levage de charges. Le code livre VIII-3 « Manutention manuelle des charges » mentionne uniquement que la charge à soulever ne peut « être trop lourde ». Le Service public fédéral a tout de même mis à votre disposition un guide qui vous permet de comprendre ce qui est entendu par « trop lourde ».

Les normes internationales (ISO 11228 et EN 1005) prévoient tout de même que le poids des charges à porter ne peut dépasser les 25 kilogrammes pour les hommes et les 16 kilogrammes pour les femmes, à condition que le transport de ces charges ne soit pas une tâche récurrente et se déroule dans des circonstances idéales. Ce dernier point suggère que le poids (et donc éviter de porter une charge lourde) n’est pas l’unique facteur important ; mais qu’il faut également porter de manière ergonomique.

L’importance du levage ergonomique

Pour soulever des charges en toute sécurité, il est primordial d’appliquer les bonnes techniques de levage. Lorsque vous vous apprêtez à soulever un objet, veillez à lever avec vos jambes (et non votre dos) en pliant les genoux. Vous protégerez ainsi votre dos en contractant vos abdominaux et en les utilisant comme une sorte de harnais. Évitez surtout de tourner votre dos pendant que vous soulevez.

Cependant, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner pour éviter de vous faire mal en soulevant une charge est tout bonnement d’éviter… de la soulever ! Pour ce faire, pensez à utiliser un de ces outils ergonomiques :

Pousser et tirer de manière ergonomique

Si la manutention manuelle consiste principalement à lever des objets, il ne faut pas non plus oublier que les charges peuvent être poussées ou tirées et qu’il existe des directives à ce propos pour soulager le corps. Celles-ci définissent en effet la bonne technique de levage sans que vous tourniez ou courbiez le dos, mais décrivent également la bonne technique pour pousser : les jambes écartées et les bras à hauteur des épaules. Tirer est moins ergonomique que pousser, car vous pouvez difficilement utiliser le poids de votre corps pour cette manœuvre.

Pour le déplacement de vos marchandises, facilitez-vous la tâche en utilisant des moyens de transport ergonomiques comme :

  • un diable;
  • des chariots électriques ;
  • des chariots avec poignée réglable ;
  • des chariots avec pédale de freinage centrale.

Dans le cadre de votre travail, vous souhaitez utiliser des chariots ? C’est une excellente idée, mais veillez à choisir le bon type de roues.

Ergonomie dans l’atelier

De nombreuses fausses idées circulent à propos de l’ergonomie dans l’atelier. Saviez-vous par exemple que travailler longtemps debout est aussi mauvais pour votre corps qu’une position assise prolongée ? Alternez dès lors régulièrement ces deux positions. En outre, les tâches perçues comme lourdes dans l’atelier sont celles qui impliquent un mouvement répétitif et la nécessité d’utiliser un appareil ou des outils. Ces propriétés mettent encore une nouvelle fois en évidence la nécessité de l’ergonomie sur dans l’atelier.

Ergonomie op de werkplaats

Des douleurs au poignet aux troubles musculosquelettiques

Les collaborateurs se plaignant de douleurs au poignet ou au dos ne sont pas rares sur les lieux de travail. Neuf maladies liées au travail sur dix sont des troubles musculosquelettiques, touchant principalement le dos, le cou, les épaules et les bras. Ces différents problèmes physiques ne sont pas uniquement causés par le levage de lourdes charges ; la répétition ou la mauvaise exécution de certaines manœuvres peuvent également être à l’origine des douleurs (en cas de travail répétitif, les TMS peuvent constituer un réel danger). Découvrez ici nos conseils pour prévenir ce genre de pathologies.

Un poste de travail ergonomique

Les accessoires indispensables à une poste de travail ergonomique sont les chaises réglables (un tabouret ergonomique peut être une bonne alternative) et une table réglable en hauteur. Grâce à ces deux éléments, vous aurez davantage de facilité à alterner les positions de travail assise et debout. Si votre fonction ne vous permet pas de changer de position, et que vous restez longtemps debout sur vos jambes, il se peut que vos articulations deviennent douloureuses, que vos chevilles enflent, que vos jambes fatiguent, que des varices y apparaissent et que vous vous réveillez la nuit à cause de crampes. Pour lutter contre la fatigue et prévenir les douleurs liées à une position debout prolongée, travailler sur un tapis antifatigue peut être une solution miracle.

Éclairage dans l’atelier : points d’attention

Un élément essentiel pour améliorer la productivité et la sécurité des employés est l’éclairage adéquat du lieu de travail. Il n’est en effet pas rare de constater qu’une erreur de montage ou un accident de travail soit dû à la qualité de la lumière. En outre, un éclairage trop faible nuit à la précision, la concentration et la vivacité des travailleurs.

Lever en toute sécurité ? Pas sans outils !

La seule manière de lever de lourdes charges sans danger est d’avoir recours à des outils, tels que des chariots de transport ergonomiques, une table élévatrice mobile ou une potence. À ce propos, saviez-vous que faire rouler les marchandises est moins éprouvant physiquement que d’essayer de les lever ?

Outils ergonomiques

Un outil indispensable pour les travailleurs qui usinent des pièces de voiture et de machine n’est autre que le touret. Grâce à cette machine, ils sont capables de façonner des fils, des tiges ou des poutres de plastique ou de métal en tournant, forant, enfilant, modelant ou rabotant. La qualité du touret en lui-même est essentielle, mais il en va de même pour ses propriétés ergonomiques. Réglez avec précision la hauteur de la machine pour éviter de vous baisser ou vous pencher trop souvent.

Il existe également des outils ergonomiques, tels que des visseuses, qui offrent un confort accru grâce à leur meilleure prise en main et vous évitent d’exercer une pression trop forte sur le bras ou la main. Et que diriez-vous d’une agrafeuse pneumatique sans retour, qui préviendra aussi les douleurs dans vos bras et mains ?

Nuisances sonores au travail

Le bruit ambiant  causé par les machines à votre poste de travail peut être réellement nocif pour votre santé. La lutte contre ce type de problème fait également partie du travail ergonomique ! Dès que vos collaborateurs doivent élever la voix pour se faire comprendre, il est conseillé de leur faire porter une protection auditive, mais la loi formule des règles claires concernant les obligations ou recommandations en matière de protection auditive :

  • Entre 80 et 85 décibels : le port d’une protection auditive est recommandé, protection qui doit être fournie par l’employeur ;
  • Entre 85 et 87 décibels : port d’une protection auditive est obligatoire ;
  • Plus de 87 décibels : le niveau sonore dépasse la norme autorisée.

Vous avez encore des questions sur l’ergonomie au bureau, dans l’entrepôt ou à votre poste de travail ? Nos collaborateurs du helpdesk se feront un plaisir d’y répondre !