La durabilité fait aujourd’hui partie intégrante de nos vies. Nous trions consciencieusement nos déchets ménagers, achetons des légumes biologiques et de saison, et évitons de nous déplacer en voiture excepté en cas de force majeure. Vivre durablement est donc d’ores et déjà ancré dans nos habitudes, mais qu’en est-il de la situation sur notre lieu de travail ? La réponse est claire : il semblerait que des progrès soient encore à faire en matière de durabilité au travail. Et qui dit « progrès », ne dit pas seulement consommer davantage d’énergie verte ou offrir des cadeaux d’entreprise durables. Les possibilités d’amélioration sont bien plus vastes ! De plus, une entreprise durable ne peut se contenter de travailler dans le respect de l’environnement, elle se doit également de veiller au bien-être de ses travailleurs. Nous vous expliquons ici ce qu’est vraiment la durabilité et comment y contribuer en tant qu’entreprise.

Découvrez tous les articles sur « La durabilité sur le lieu de travail »

Qu’est-ce que la durabilité ?

La durabilité est présente partout dans les médias et fait partie des priorités inscrites à l’agenda politique, mais qu’est-ce que la durabilité au juste ? Du point de vue du respect de l’environnement, la durabilité consiste à satisfaire ses besoins actuels sans empêcher les générations futures d’en faire de même. En revanche, travailler de manière durable ne se limite pas à travailler dans le respect de l’environnement. Il s’agit aussi de travailler avec un certain respect pour l’Homme, c’est-à-dire de veiller à ce que ses collaborateurs soient épanouis et motivés au travail grâce, entre autres, à des tâches adaptées à leurs capacités. Enfin, une entreprise qui se veut durable doit également offrir une certaine plus-value sociétale.

La promotion de la durabilité peut prendre plusieurs formes, que nous aborderons une à une dans cet article :

  • Choisir la qualité ou des produits durables (un produit à la longue durée ne viendra pas alimenter les montagnes de déchets et évitera de devoir consommer de nouvelles matières premières pour la fabrication d’un nouvel exemplaire).
  • Choisir des produits respectueux de l’environnement (faites par exemple attention aux labels et logos indiquant qu’un produit est recyclable).
  • Limiter ou arrêter sa production de déchets (s’il est impossible d’appliquer une politique « zero waste», trier ses déchets pour en faciliter le recyclage).
  • Pour les entreprises : mener ses activités avec une certaine responsabilité sociale, c’est-à-dire entreprendre en tenant compte de ses performances économiques, mais aussi sociales et environnementales (principe de la triple performance).

Prêt à vous engager pour favoriser la durabilité ? Commencez par calculer votre empreinte écologique. Il y a fort à parier que celle-ci peut être réduite !

Responsabilité sociale des entreprises ou RSE

Une entreprise durable est une entreprise qui accorde de l’importance à sa responsabilité sociale. Le cadre de référence fédéral belge pour la RSE d’avril 2006 définit la responsabilité sociale des entreprises comme « un processus permanent d’amélioration dans le cadre duquel les entreprises intègrent de manière volontaire, systématique et cohérente des considérations d’ordre social, environnemental et économique dans la gestion globale de l’entreprise ».

La RSE implique donc que les entreprises qui se veulent responsables sur le plan social (et donc durables) doivent continuellement chercher à s’améliorer sur trois plans, à savoir les plans social, écologique et économique. Ceux-ci forment les piliers du « triple performance » ou « triple bottom line ».

  • Social : limiter les conséquences négatives de leurs activités sur l’Homme (dans et hors de l’entreprise) et la société.
  • Environnemental : limiter les effets négatifs de leurs activités sur notre milieu de vie.
  • Économique : définir la plus-value ou la valorisation sociale comme indicateur de mesure de la qualité de vos biens et services.

Durabilité et environnement : un lieu de travail «vert»

Intéressons-nous pour commencer à la dimension environnementale de la RSE. Créer un environnement de travail « vert » consiste avant tout à rendre durable le bâtiment occupé par son entreprise, c’est-à-dire à le rendre idéalement neutre en CO2. Pour ce faire, il est crucial que l’énergie consommée pour l’éclairage, le chauffage et la production d’eau chaude soit générée par le système le plus respectueux de l’environnement possible. Existe-t-il des primes pour les entreprises qui investissent dans de telles installations techniques ? La réponse est oui. Les autorités wallonnes et bruxelloises encouragent en effet les entrepreneurs à réaliser des investissements environnementaux via l’octroi de primes aux PME ou grandes entreprises.

Notez toutefois qu’il n’est pas nécessaire d’investir des fortunes pour faire une différence en matière de durabilité. Les petits gestes aussi ont leur importance ! Découvrez ci-dessous les mesures que vous pouvez prendre…

Économiser l’énergie au travail…

Miser sur l’énergie durable est bien entendu la meilleure décision à prendre de nos jours, mais quelle que soit la source d’énergie que vous choisissez, l’essentiel est de ne pas gaspiller les ressources à votre disposition. Économiser l’énergie au travail demande rarement d’accomplir d’importants efforts et est une simple question d’habitude. Dans un premier temps, analysez par exemple votre consommation énergétique à l’aide d’un compteur d’énergie. Grâce à cet appareil mesurant la consommation en watts sur un laps de temps, vous obtiendrez un meilleur aperçu de vos dépenses énergétiques.

Une fois conscient de votre consommation, l’étape suivante consiste à prendre des mesures concrètes pour économiser l’énergie. Voici comment procéder :

  • Utilisez des programmateurs (une prise électrique éteignant automatiquement vos appareils hors des heures de travail).
  • Évitez de placer vos appareils en mode veille (les écrans d’ordinateur, par exemple) et éteignez-les de préférence complètement. Utilisez éventuellement des prises coupe-veille si nécessaire.
  • Installez des systèmes d’éclairage avec capteurs pour que les lampes s’éteignent automatiquement lorsqu’aucun mouvement n’est détecté.
  • Remplacez toutes les ampoules par des ampoules LED (attention à la classe d’efficacité énergétique : A++ est la classe la plus économe). Sont concernés :

Des matériaux et du matériel durables

Utiliser des matériaux durables sur son lieu de travail est bien entendu le choix le plus respectueux de l’environnement. Outre un impact réduit sur l’environnement lors de leur production, ces matériaux ont une durée de vie plus longue que les autres. Il s’agit notamment du cas du bois durable, reconnaissable grâce aux labels FSC et PEFC.

Il est également crucial d’opter pour du matériel de qualité au sein de vos bureaux, de vos entrepôts, et de vos ateliers. Outre la durée de vie et la période de garantie, la qualité est un critère de choix déterminant pour la majorité des acheteurs. Saviez-vous que chez Manutan, nous offrons dix ans de garantie sur les articles de notre marque afin d’en souligner la qualité exceptionnelle ?

Enfin, l’idéal est d’opter pour des produits biologiques tels que des détergents bio.

  • Achetez des produits de nettoyage biodégradables et d’origine végétale fabriqués par des marques respectueuses de l’environnement.
  • Optez si possible pour des alternatives respectueuses de l’environnement et de la santé humaine. Le savon bun et le bicarbonate de soude sont par exemple de bons dégraissants et désinfectants.
  • Mettez du liquide vaisselle biodégradable à disposition de vos collaborateurs dans la cuisine.

Vivre et travailler sans produire de déchets !

Les entreprises durables limitent la quantité de déchets qu’elles produisent au strict minimum. Afin de faire de la prévention antidéchets sur votre lieu de travail, vous pouvez entre autres investir dans des produits durables, c’est-à-dire :

  • proposer à vos collaborateurs des produits réutilisables tels que des verres et des gourdes, ou de chouettes mugs à café pour accueillir comme il se doit les nouvelles recrues;
  • acheter un nombre réduit d’articles et encourager vos collaborateurs à les partager (rangez tous ces articles, qu’il s’agisse d’outils ou de fournitures de bureau, dans une armoire commune afin de promouvoir l’économie de partage au travail) ;
  • tenir compte des possibilités de réparation de vos produits dès leur achat pour ne pas devoir les jeter lorsque des problèmes commencent à apparaître.
Shot of a businessman giving a presentation to his colleagues in an office

Les piles et batteries sont d’autres produits que vous pourrez recycler ou réutiliser pour éviter qu’ils ne finissent en déchets. Vous pouvez en effet déposer vos piles et batteries dans des points de collecte ou acheter des modèles rechargeables. Ces piles et batteries rechargeables peuvent être rechargées jusqu’à cent fois si vous utilisez un chargeur adéquat.

Il est aussi possible de réduire la quantité de déchets papier produits dans vos bureaux en imprimant vos documents recto verso et en suivant quelques conseils pour mettre en place une méthode d’impression plus économique. Vous viendrez aussi en aide à l’environnement en optant pour du papier recyclé et en prenant note sur des tableaux blancs plutôt que des feuilles. Facile à nettoyer, un tableau blanc vous permettra de prendre note à volonté et de repartir en un clin d’œil d’une « page » blanche !

Mobilité durable

Les voitures produisent une quantité considérable de CO2. Pour vous rendre au travail et réduire votre empreinte écologique de manière significative, privilégiez donc le covoiturage (donnez rendez-vous à l’un de vos collègues sur une aire de covoiturage), le vélo ou les transports en commun.

Se rendre au travail à vélo offre une foule d’avantages. Vous améliorez notamment votre condition physique et renforcez votre système immunitaire, ce qui vous protège davantage des maladies que vos collègues adeptes de la voiture. Pour encourager ses employés à se déplacer à vélo, un employeur peut décider d’installer un abri à vélos de qualité ou proposer des vélos d’entreprise plutôt que de voitures. Louer un vélo traditionnel ou un vélo électrique s’inscrit généralement dans un plan vélo plus vaste, et proposer un tel vélo d’entreprise est une mesure particulièrement intéressante. Pour commencer, l’achat de vélos d’entreprise est fiscalement déductible à hauteur de 120 %. De plus, des vélos d’entreprise sont entretenus et réparés par la société de location, de sorte que vos collaborateurs n’auront plus à se rendre eux-mêmes au magasin de vélos. S’ils veulent profiter des avantages d’un vélo d’entreprise, vos travailleurs devront toutefois s’attendre à une petite retenue sur leur salaire brut.

La durabilité et les travailleurs : créez un lieu de travail agréable

Un lieu de travail durable est aussi un lieu de travail agréable. L’hygiène joue un rôle essentiel en la matière, mais il existe bien d’autres points de vigilance. Comment la savons-nous ? Il s’avère que Manutan n’aide pas seulement les entreprises à devenir des lieux de travail agréables, elle en est aussi elle-même un !

Le bon aménagement

L’aménagement d’un lieu de travail exerce une grande influence sur le bien-être des travailleurs. Celui-ci peut en effet les inspirer, mais aussi les motiver au travail.

Nous avons déjà évoqué l’importance d’installer un éclairage adéquat (de préférence LED), mais aménager un entrepôt ou des bureaux à la fois économes en énergie et confortables ne se limite pas à cette simple mesure.

  • Installez aussi des plantes dans vos espaces de travail (idéalement des plantes purificatrices d’air).
  • Installez une fontaine à eau : il s’agit d’une solution plus durable que l’eau en bouteille et elle encouragera les employeurs à ne pas sauter immédiatement sur les sodas. 
  • Aménagez un coin détente à l’extérieur (des canapés lounge inviteront les travailleurs à sortir prendre l’air).
  • En été, encouragez le personnel à travailler dehors ou à y prendre leur déjeuner.

La qualité du climat intérieur mérite elle aussi toute votre attention, du respect de la température maximale (aussi par temps chaud) à l’installation du bon système de ventilation. Saviez-vous par exemple que le syndrome du bâtiment malsain, mal-être causé par un climat intérieur de faible qualité, touche près d’un bâtiment sur trois ? Ce syndrome se traduit par de nombreux problèmes de santé tels que les maux de tête, la sécheresse des yeux, les maux de gorge, la sécheresse de la peau, la fatigue et les problèmes de concentration, alors que ceux-ci peuvent être évités grâce à l’installation d’un système de ventilation et à la régulation du taux d’humidité intérieur (idéalement entre 40 et 65 %).

Ambiance de travail

Une bonne ambiance entre collègues influencera positivement le bien-être et la productivité des employés. Et qui dit ambiance agréable au travail, dit évidemment café de qualité (Fairtrade, de préférence). Ce lien entre café et bonne ambiance vous étonne ? Pourtant, il apparaît bel et bien que la qualité du café servi au travail détermine en grande partie le plaisir des travailleurs !

Vous pouvez également assurer une bonne ambiance sur votre lieu de travail en prévoyant quelques activités spéciales, telles que :

Entretenir de bonnes relations avec ses collègues n’est d’ailleurs pas uniquement synonyme de plaisir au travail. En effet, pas moins de 40 % des travailleurs déclarent voir leurs collègues en dehors des heures de travail.

Employabilité durable

Dernier point et non des moindres, les entreprises durables sont également des entreprises qui veillent au bien-être de leurs travailleurs en investissant dans l’ergonomie et en prêtant attention à l’employabilité durable. Grâce à cette dernière, les travailleurs restent plus longtemps en bonne santé étant donné qu’ils :

  • se détendent à temps et n’emportent pas de travail à la maison;
  • accomplissent des tâches adaptées (il est en effet primordial de prendre en compte les particularités des travailleurs, telles que leur santé ou leurs compétences, pour qu’elles concordent avec leur environnement de travail, notamment en matière de sécurité et de besoins liés à la fonction) ;
  • ont la possibilité de faire du sport sur leur lieu de travail.

Vous souhaitez faire de la durabilité une priorité au sein de votre entreprise ? Les collaborateurs de note helpdesk vous y aideront volontiers grâce à leurs conseils et astuces !