Troubles musculosquelettiques : la principale source de maux au travail

L’ergonomie sur le lieu de travail

Les troubles musculosquelettiques (ou TMS) représentent pas moins de neuf maladies professionnelles sur dix et touchent principalement le dos, la nuque, les épaules, les bras ainsi que les jambes à de plus rares occasions. De nombreuses personnes pensent que seule la manipulation d’objets lourds provoque les TMS, ce qui tend à relayer les autres causes de douleurs dans l’ombre. Pourtant, rien n’est moins vrai ! Les TMS sont également causés par les mouvements répétitifs ou les fausses manipulations. Il va donc sans dire qu’il est temps de prendre le taureau par les cornes. Découvrez ici nos conseils préventifs pour éviter bien des maux !

troubles musculosquelettiques

Un changement des mentalités est crucial

Pour enrayer la hausse des troubles musculosquelettiques, un changement des mentalités est indispensable. En effet, le nombre de personnes souffrant de TMS a augmenté de 60 % ces dernières années, et ce, malgré tous les efforts mis en œuvre sur le plan légal (les conditions de travail idéales sont notamment de mieux en mieux définies par la loi). Ce pourcentage est pour le moins alarmant, d’autant plus lorsque l’on sait que 45 % de ce type de troubles entraînent une incapacité de travail permanente.

Les mesures de base suivantes vous permettront déjà de prévenir une grande partie des TMS :

Certains secteurs plus touchés que d’autres

Les travailleurs de l’industrie agroalimentaire, de la grande distribution, du secteur des travaux publics et de l’automobile sont les plus touchés par les troubles musculosquelettiques et totalisent chaque année de nombreux jours de maladie. Ceux-ci se plaignent avant tout de maux au niveau des poignets, des épaules et des coudes. Autrefois considérés comme partie intégrante de la vie professionnelle, ces troubles sont aujourd’hui au centre de nombreuses études et innovations scientifiques. Bon nombre de TMS peuvent en effet être évités grâce à l’utilisation d’outils adéquats et à de meilleures habitudes comme adapter la configuration des postes de travail à la morphologie des travailleurs ou veiller à ce qu’ils ne doivent pas trop s’abaisser et s’étirer.

Besoin d’aide afin de tordre le cou aux troubles musculosquelettiques dans votre entreprise et aménager des postes de travail ergonomiques ? N’hésitez pas à demander conseil aux collaborateurs de notre helpdesk.

Suivre MANUTAN sur