Travail en hauteur : la sécurité avant tout !

L'hygiène et la sécurité au travail

Même si vous ne souffrez pas de vertige, il est toujours dangereux de s’aventurer sur une échelle ou un échafaudage. Le travail en hauteur est, en effet, l’une des premières causes d’accidents du travail. Et ses conséquences ne sont pas négligeables : d’après une étude réalisée par Bouwen aan Vlaanderen, un site Internet dédié à l’immoblier en Belgique, les chutes de hauteur représentent 15 % des accidents du travail mortels. Or, pour garantir la sécurité, il ne suffit pas d’être prudent. Le travail en hauteur suppose l’utilisation d’équipements de protection appropriés et d’outils de travail fiables. Voici un aperçu des règles et des ressources disponibles.

travail en hauteur

Utilisation d’échelles

L’utilisation d’échelles est réglée par la loi afin de limiter les risques. Si vous intervenez à moins de 5 mètres, il n’y a pas de consignes particulières. Des travaux à une hauteur comprise entre 5 et 7,5 mètres comportent un risque déjà plus important. Dans ce cas, vous devez évaluer votre mode de travail et prendre des mesures de prévention supplémentaires. Le port d’une protection antichute en fait partie.

Comment utiliser une échelle en toute sécurité ?

  • Placez l’échelle sous un angle d’environ 75°.
  • Empêchez le glissement des pieds par la fixation de la partie supérieure ou inférieure des montants, ou par un dispositif antidérapant.
  • Pour les échelles télescopiques : assurez l’immobilisation des différents éléments les uns par rapport aux autres.

Les travaux au-delà de 7,5 mètres présentent un risque élevé. L’échelle cède alors la place à d’autres dispositifs, tels que les échafaudages. La différence entre ces deux équipements est que l’échelle est principalement utilisée pour atteindre un poste de travail situé en hauteur, alors que l’échafaudage peut aussi servir de lieu de travail. L’échafaudage est également plus indiqué pour l’exécution de travaux dont la portée est supérieure à une longueur de bras.

Travail en hauteur : en sécurité sur les échafaudages

Pour pouvoir travailler avec un échafaudage, il convient de suivre une formation au montage en toute sécurité de ce dispositif, aux risques encourus lors du montage et à la compréhension des schémas de montage. Par ailleurs, les documents nécessaires doivent toujours être à portée de main : pensez aux schémas de construction, de transformation et de démontage, mais aussi aux conditions liées à la charge maximale autorisée.

Quels sont les points de vigilance ?

  • L’échafaudage doit être monté de manière à empêcher le déplacement d’une de ses parties par rapport à l’ensemble.
  • La surface portante doit être suffisamment résistante.
  • L’échafaudage doit être protégé contre tout risque de glissement ou de renversement.
  • Les dimensions et la forme de l’échafaudage doivent être adaptées à la nature des travaux.
  • Il y a lieu d’éviter tout vide dangereux.

Vous souhaitez plus d’informations ou vous avez une question spécifique ? N’hésitez pas à contacter notre helpdesk.

Suivre MANUTAN sur