Sel de déneigement : les règles à suivre pour déneiger votre trottoir

L'hygiène et la sécurité au travail

Lorsque le mercure frise ou descend sous les 0 °C, vous êtes responsable du déneigement de la portion de trottoir située devant votre entreprise. Toute personne qui se soustrait à cette obligation encourt d’ailleurs une amende pouvant grimper . La question est toutefois la suivante : comment bien déneiger son trottoir ? Découvrez ici comment garantir la sûreté des passants et de vos employés grâce au sel de déneigement et aux bons outils.

|||

Étape no 1 : un trottoir parfaitement déneigé

Une épaisse couche de neige recouvre votre trottoir ? Il est alors inutile d’épandre le sel de déneigement sans vous débarrasser au préalable de cet épais manteau blanc. Utilisez pour ce faire une pelle ou un grattoir à neige ou, si la surface à déneiger est trop importante, un chariot élévateur équipé d’une étrave à neige.

Étape no 2 : épandage (préventif)

Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on souvent. Ce célèbre adage vaut d’ailleurs aussi pour les trottoirs enneigés et verglacés. Si vous avez eu vent de chutes de neige imminentes ou de verglas, pensez donc à épandre du sel de déneigement sur votre trottoir de manière préventive. De plus, cette mesure vous permettra de faire de belles économies, puisque l’épandage préventif ne nécessite que 10 à 20 g de sel de déneigement par mètre carré afin de sécuriser le trottoir ou la voie d’accès qui mène à votre entreprise. Or, si vous procédez à l’épandage une fois la neige ou le verglas présent(e), vous devrez utiliser deux fois plus de sel. Afin d’avoir une idée plus précise de la quantité de sel dont vous aurez besoin, sachez qu’un sac de sel de 25 kg permet de traiter une surface équivalente à un terrain de football.

Petit conseil : utilisez toujours un sel de la même qualité pour un déneigement efficace à long terme.

Où épandre pour sécuriser son trottoir ?

Afin de garantir la sécurité des passants, des employés de votre entreprise et de vos visiteurs, l’idéal est d’épandre le sel de déneigement aux endroits où le passage est le plus fréquent. Grâce à la circulation importante, le sel épandu sera d’ailleurs mieux mélangé à la neige et à la glace avec, à la clé, un meilleur résultat. Libre à vous d’épandre le sel à la main ou à la pelle, mais l’outil à privilégier pour un déneigement optimal reste sans conteste l’épandeur. Ce type de machine éparpille mieux le sel, à savoir de manière plus régulière et avec davantage de parcimonie. Divers modèles d’épandeurs sont disponibles en fonction de la surface à traiter, grande ou petite.

Conserver votre sel de déneigement dans un endroit sec

Conservez de préférence les sacs de sel ouverts dans un endroit sec ; le sel absorbe en effet l’humidité et forme des caillots une fois chargé en eau. Des bacs à sel existent heureusement pour conserver votre sel à l’abri de l’humidité et disposer d’un sel de qualité tout au long de l’hiver où vous en avez besoin.

Protégez-vous pour l’épandage

Votre sécurité est elle aussi importante lors de l’épandage, c’est pourquoi nous vous conseillons de porter des vêtements confortables et chauds qui isolent du froid. De plus, veillez à vous équiper de gants antifroid et à bien être visible des personnes et véhicules situés aux alentours grâce au port de vêtements de protection à la couleur vive. D’autres accessoires de protection utiles sont les parkas, les sous-vêtements chauds, les gilets de travail matelassés, les vestes polaires, les bonnets, les chaussures de sécurité, etc.

Besoin d’aide pour déneiger votre trottoir ?

Découvrez notre assortiment complet d’articles pour garantir la sécurité dans votre entreprise via cette page de notre webshop ou consultez notre blog pour plus d’informations. Vous ne savez pas quel matériel utiliser ? N’hésitez pas à contacter les collaborateurs de notre helpdesk ; ceux-ci sont à votre disposition pour vous conseiller.

Suivre MANUTAN sur